Logo Club de l'Epagneul Breton

Authentification

Connexion réservée aux membres du CEB à jour de cotisations.

English
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Quels sont les documents que doit me remettre le vendeur?

La loi impose que toute cession d'un chien ou chiot fasse l'objet d'une identification, que ce soit par un tatouage ou par un transpondeur ("puce"). Seuls les vétérinaires et les tatoueurs agréés sont habilités à procéder à cette identification. La carte de tatouage ou d'immatriculation atteste la propriété du chien, à l'instar de la carte grise d'une automobile.

Un acte de cession est également obligatoire, même si celle-ci est faite à titre gracieux. Les producteurs d'aliments industriels offrent en général volontiers aux "naisseurs" des carnets d' "Attestations de vente".

La vaccination est recommandée mais malheureusement non obligatoire, alors que la responsabilité légale quant aux conséquences d'une des maladies contre lesquelles on vaccine demeure, qu'il y ait eu vaccination ou non.
Si elle a été effectuée, le carnet de vaccination ou le « passeport européen » doit être remis avec le chien. En général il s'agira d'une "primo-vaccination", (Maladie de Carré + Hépatite + Parvovirose) faite à 6 ou 7 semaines, et qui devra être suivie d'un rappel un mois plus tard.

L'éleveur est aussi tenu de donner par écrit ses prescriptions pour l'alimentation du chien, pour son entretien et son éducation.

Un chiot issu de parents confirmés, et dont le dossier  a été convenablement établi, fait l'objet d'un Certificat de Naissance établi par la Société Centrale Canine. Le délai nécessaire à son établissement fait que ce document n'est souvent pas encore disponible au moment de la prise de possession du chien.Il doit alors être envoyé par le "naisseur" à l'acquéreur aussitôt qu'il l' a reçu de la SCC.

Un chiot issu de parents non confirmés, ou qui n'a pas fait l'objet d'un enregistrement par la SCC, ne peut légalement pas être vendu comme étant de race "épagneul breton" mais seulement « d'apparence raciale ».

Club de l'Epagneul Breton - Fondé en 1907 - Affilié à la Société Centrale Canine (SCC)
Association reconnue d'utilité publique
Siège social : 160 rue de la Garenne, 40600 Biscarrosse.

Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1162661. © CEB 2006-2012